Petite mouche dans plante verte : comment s'en débarrasser ?

Vous avez remarqué que les mouches et les insectes sont attirés par vos plantes d'intérieur. Des moucherons volent autour des plantes et vous commencez à en être infecté. Pas de panique, il s'agit d'un phénomène tout à fait naturel et vous ne risquez rien de grave, dans un premier temps. De plus, il est relativement simple de s'en débarrasser. Suivez ces quelques conseils pour apprendre comment faire fuir les mouches et retrouver des plantes saines. Notez que si les mouches sont inoffensives, il est tout de même important de résoudre ce problème car vous risquez d'en être envahi en peu de temps si vous n'agissez pas.

Pourquoi les mouches sont-elles attirées par les plantes ?

Les mouches qui sont attirées par les plantes sont des sciarides. En réalité, c'est le terreau des pots qui les attire. Elles aiment la chaleur, l'humidité et la privation de lumière qu'offre le terreau. Les sciarides s'enfoncent dans la terre et pondent. Lorsque les œufs éclosent, des larves naissent, elles grandissent et deviennent des moucherons. À leur tour, les moucherons grandissent et deviennent des mouches, qui pondent à nouveau, puis qui deviennent des larves, des moucherons, et ainsi de suite. Le cycle se reproduit encore et encore, démultipliant rapidement le nombre d'insectes, jusqu'à ce que cela devienne ingérable.

Le premier souci lorsqu'on a des mouches est un simple problème d'esthétique. Si vous avez des plantes dans votre cuisine, en plus du problème esthétique, cela peut poser des questions d'hygiène. Mis à part l'inconfort que représentent ces insectes volants, cela devient d'autant plus problématique lorsque les larves s'attaquent aux racines des plantes. L'humidité du terreau offre un environnement idéal pour que les œufs éclosent, puis une fois éclos, ce sont les larves qui se régalent dans le substrat des plantes. Elles mangent les microéléments qui sont si chers à la plante mais en plus, elles peuvent ronger les racines, avec les conséquences qu'on peut imaginer.

Comment se débarrasser des mouchettes dans les plantes ?

La première solution pour éviter que les mouches s'installent dans les pots de plantes, c'est de recouvrir préventivement vos plantes vertes. Les plantes d'intérieur peuvent être emballées dans un filet à mailles très serrées. Il est vrai que cette solution n'est pas la plus esthétique quand on choisit d'avoir une plante verte dans un but purement décoratif. En plus, il vaut mieux être délicat et il est important d'apprendre comment emballer une plante verte pour ne pas l'abimer. On conseille donc d'abandonner cette solution pour une astuce plus simple, qui consiste à recouvrir uniquement les pots de plantes afin d'empêcher que les moucherons viennent se poser sur la surface.

Toujours préventivement, il est conseillé d'éviter l'excès d'humidité puisque c'est l'humidité du terreau qui attire les mouches. Attention, vous le savez, l'arrosage des plantes doit être suveillé et il y a une marge entre excès d'humidité et dessèchement. Même si un arrosage régulier doit tout de même être assuré vous pouvez risquer de provoquer l'assèchement de la terre une première fois, dans le cas où vous avez remarqué la présence de larves dans le terreau des pots. Ne faites cela qu'une seule fois, au risque de mettre en péril la santé de vos plantes en lui imposant un régime forcé. Pour tuer les larves, vous pouvez aussi déplacer le pot dans le jardin ou le mettre à l'extérieur pendant quelques jours, s'il fait suffisamment froid dehors. Cela aura aussi pour effet de tuer les insectes volants qui ont trouvé refuge dans le substrat des plantes. La dernière solution à envisager si le terreau est totalement infesté de parasites, c'est le rempotage. Le rempotage doit se faire délicatement pour ne pas abimer les radicelles. Déracinez vos plantes, préparez un nouveau pot avec de la terre saine et pourquoi pas un peu d'engrais, puis rempotez.

Maintenant que vous avez de nouveau des plantes dans un terreau sain, il est temps d'apprendre comment éloigner et dissuader les insectes qui continuent à rôder autour des pots. La première astuce est de préparer une solution avec du liquide vaisselle. Diluez un peu de liquide vaisselle ou de savon noir dans beaucoup d'eau et vaporisez les plantes vertes et la surface des pots. Parmi les autres répulsifs bien connus, il y a l'huile essentielle de citronnelle. Vous pouvez en appliquer sur un mouchoir ou imbiber un linge que vous déposez discrètement sur la coupelle qui se trouve sous les pots de vos plantes d'appartement. Vous pouvez aussi directement cueillir des brins de citronnelle si vous en cultivez dans votre jardin. Outre l'huile essentielle de citronnelle, il y a également l'huile essentielle de lavande. Tout aussi efficace, l'huile essentielle de lavande s'utilise et s'applique de la même manière.

Il est également possible d'utiliser des clous de girofles, puissants répulsifs contre les insectes. Les clous de girofle peuvent être déposés sur la terre ou enfoncés plus profondément dans les pots des plantes d'appartement. Le clou de girofle dégage une odeur discrète pour les humains mais pourtant très dérangeante pour les mouches. Pour renforcer l'efficacité de cette astuce, plantez un clou de girofle ou deux dans un demi-citron. Posez un le demi-citron au pied de chacun de vos pots.

Encore plus puissante et plus connue que les clous de girofle, c'est l'odeur du marc de café. Il suffit de répandre du marc de café sur la surface des pots pour faire fuir les moucherons. Avec les billes d'argile, le gravier ou le sable, il s'agit également d'une solution préventive qui consiste à couvrir la terre et donc empêcher la ponte.