Plante suspendue : opter pour la suspension de plante verte

Vous n'avez pas de jardin ? Vous manquez d'espace mais vous tenez absolument à végétaliser votre intérieur ? La solution idéale pour avoir une plante d'intérieur malgré les contraintes d'espace est d'opter pour une plante suspendue. Peu importe la raison de choisir de suspendre un pot de fleur, cela mettra toujours en valeur vos plantes. Lorsqu'elles sont suspendues, les plantes sont à hauteur des yeux et elles remplissent les murs, les plafonds et les espaces de façon originale et créative. Interflora vous propose de faire un tour des possibilités de suspensions pour plantes. Avec quelques plantes suspendues, vous pouvez facilement recréer l'effet d'un jardin suspendu ou d'une jungle luxuriante à l'intérieur.

Les types de plantes à suspendre

Sur les réseaux sociaux ou dans les magazines de déco, vous avez très certainement déjà vu de très belles photos de plantes d'intérieur qui sont suspendues. Il s'agit d'une tendance actuelle à laquelle vous allez difficilement pouvoir résister. Faites le test et vous vous rendrez rapidement compte combien la suspension des pots de fleurs a pour effet de mettre en valeur vos plantes. En plus, cela permet de remettre au goût du jour des plantes d'intérieur parfois méconnues ou délaissées. C'est notamment le cas des plantes tombantes, qui sont habituellement encombrantes. Les plantes tombantes sont normalement posées dans un pot de fleurs au-dessus d'une étagère ou d'une armoire. Grâce aux suspensions en macramé ou tout autre type de suspensions vous allez enfin pouvoir trouver une nouvelle façon d'exposer vos plantes tombantes.

Les plantes tombantes ne sont pas les seules qui se suspendent facilement. Toute plante verte, comme les plantes d'intérieur en pot, les plantes grasses, les plantes de rocaille, les plantes aériennes peuvent être suspendues. Il est même possible de faire pousser des fleurs en intérieur, si vous mettez les fleurs coupées dans des vases suspendus.

Les suspensions à la mode

Il existe une multitude de pots de fleurs qui peuvent être suspendus. Le type de suspension dépendra du diamètre, du style, du poids du pot de fleurs et de la plante. La plupart du temps, les plantes sont suspendues avec des cordes directement attachées aux paniers pour plantes. Les paniers pour plantes sont les plus simples à installer car le cordage s'accroche facilement au bord du panier. Dans ce cas, vous devez déposer votre pot de fleur dans le panier qui aura alors une fonction de cache pot. Il existe aussi des paniers qui ont une forme plus allongée et rectangulaire, dans laquelle il est possible de déposer un bac à fleurs.

Le modèle d'attache le plus répandu est la suspension en macramé. Les suspensions en macramé peuvent être tissées de façon très originales, créatives ou classiques. Vous pouvez rarement vous tromper avec la suspension en macramé car elle s'adapte bien à toutes les tailles de pots dès lors que le diamètre du pot n'est pas trop large pour rentrer dans la suspension.

Si vous souhaitez avoir des fleurs en intérieur, il faudra prévoir des vases pour contenir l'eau. Les fleurs coupées peuvent être insérées une à une dans des petits réservoirs comme des pipettes, qui sont suspendues par des fils, des bouts de ficelle ou même attachées à une vitre ou une surface lisse par un système de ventouse.

Les plantes avec égouttoir sont un petit peu plus difficiles à suspendre. Néanmoins, si les plantes avec égouttoir se présentent avec une coupelle attachée au pot, il est possible de trouver un système de suspension. Si l'égouttoir est maintenu au pot, vous pouvez prévoir n'importe quel type de suspensions. Pour vous éviter le problème d'égouttoir, il existe d'autres types de plantes que vous pouvez cultiver à l'intérieur. Au lieu de choisir des plantes grasses habituelles, vous pouvez opter pour des air plants. Les air plants ou plantes aériennes sont des végétaux qui n'ont besoin ni de terreau ni d'eau. Pas besoin de les arroser, elles se contentent de l'humidité ambiante. Pas besoin de les planter, elles n'ont pas besoin d'étendre leurs racines dans du terreau.

En plus des autres suspensions que l'on peut citer comme la suspension en fil métallique, la suspension en treillis, en cuivre, en noix de coco ou en trapilho, il y a la solution du kokedama. Le kokedama se présente comme une suspension en boule. Il s'agit d'une technique japonaise qui consiste à cultiver la plante dans une demi-sphère de mousse que l'on suspend ensuite au plafond.

Entretenir une plante suspendue

Si vous êtes un champion du bricolage, que le tissage n'a aucun secret pour vous ou que vous souhaitez créer vous-même une suspension pour plante en macramé, rien de plus simple. Il existe une multitude de modèles de suspensions sur Internet. Achetez du macramé pour pot, qui est une matière semblable à du fil à tisser et nouez votre ficelle ou votre corde selon le modèle de votre choix. Certains magasins spécialisés en produits de jardin ou en articles de bricolage vendent des kits de montage qui expliquent comment faire un macramé pour pot à suspendre.

Maintenant que vous avez une très belle suspension en macramé pour vos plantes, la seule chose dont il faut faire attention lors de l'entretien est l'arrosage. Un excès d'arrosage risque de provoquer des inondations. Prévoyez donc un système d'égouttoir sous les pots ou faites attention à ne pas trop arroser vos plantes.

Comme pour n'importe quelle autre plante d'intérieur, l'emplacement des plantes aura une incidence sur sa santé et son bien-être. Il ne suffit pas d'avoir un mur vide que l'on voudrait combler ou une tringle disponible à laquelle on souhaiterait pendre des pots... Il faut aussi prendre en considération les besoins en lumière de chaque variété de plantes. N'oubliez pas de les arroser à petites doses fréquemment, d'élaguer les feuilles fanées et d'effectuer des rempotages. Si les plantes tombantes deviennent un peu encombrantes vous pouvez les transformer en plantes grimpantes, en utilisant un support. C'est l'avantage avec les plantes suspendues. Il est assez simple de laisser parler sa créativité. Avez-vous déjà pensé à créer une tête de lit végétale ? À utiliser une demi noix de coco vide pour la transformer en pot suspendu ? À tricoter un porte pot avec des restes de ficelles ?